Le projet

Le projet POEMS a pour but d’évaluer la contribution que peut apporter, aujourd’hui, un « public » non scientifique à l’amélioration des connaissances relatives à la subulaire aquatique, une espèce sensible au changement climatique et aux activités humaines. Il s’inscrit en cela dans les recommandations du comité d’éthiquPOEMS-30x50-Comte-2e du CNRS qui a souligné l’urgence de construire une relation de confiance entre citoyens et scientifiques à travers notamment les démarches de « Sciences participatives »[1].
Le dispositif participatifSur les sentiers bordant certains lacs des Pyrénées, un panneau explicatif propose aux marcheurs : (1) de prendre des photographies standardisées mettant en évidence la hauteur d’eau des lacs et de les envoyer via une adresse de messagerie électronique, (2) de répondre à une enquête relative à la motivation de leur participation.

 Pour en savoir  plus :POEMS


[1] Avis du COMETS Les «sciences citoyennes» 25 juin 2015.

http://www.cnrs.fr/comets/IMG/pdf/comets-avis-sciences_citoyennes-25_juin_2015.pdf

1+

5 réflexions au sujet de « Le projet »

  1. Le 28/06/2018, je suis allée à l’étang d’Izourt en Ariège, et je veux bien envoyer une ou deux photos.
    J’ai lu un article publié dans « la dépêche » du 16/06/18, expliquant l’objet de la recherche, mais pas très explicite pour l’envoi des photos.
    D’autre part, je n’ai vu aucun panneau sur le sentier au bord de l’étang.
    Est-ce que les étangs font partie de l’étude ? La Subulaire aquatique est-elle présente en ce lieu ?
    Si j’ai bien compris, les photos s’envoient par mail.

    0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *