EXTRANEI – Les étudiants étrangers en France à l’époque moderne (16e-18e s.) (P. Ferté).

 

CONSULTER LA BASE

Les chercheurs trouveront dans cette base des données prosopographiques sur les étudiants étrangers, clercs ou laïcs, recensés dans toutes les universités françaises documentées, du XVIe au XVIIIe siècle, et quelle que soit la faculté fréquentée (Droit, théologie, Arts ou médecine).

Auteur et responsable scientifique de la base : Patrick Ferté, maître de conférences en Histoire moderne, Université de Toulouse – UTM – Framespa (UMR 5136) : pat.ferte@voila.fr

 

0