La prise de décision dans les structures Éducatives

 Colloque international : La prise de décision dans les structures Éducatives. Entre la norme et la pratique (XIIIe-XXIe).

Date : 9 et 10 octobre 2017.

Organisé par Véronique Castagnet et Caroline Barrera

PROGRAMME

Lundi 9 octobre 2017

Matinée

8h30 Accueil des participants

9h-9h15 : Ouverture du colloque et introduction des travaux, par Véronique Castagnet-Lars, maître de conférences en histoire moderne à l’ÉSPÉ Toulouse Midi-Pyrénées / FRAMESPA (Studium) – SFR AEF.

Session 1 L’État, le pilotage, l’économie

Présidence de session : Benjamin Gourisse, professeur des universités en sciences politiques, Institut d’Études politiques de Toulouse.

9h20-9h45 : Décider depuis la rue de Grenelle : le pouvoir vu par les archives des cabinets ministériels de l’Éducation Nationale. Par Fabien Oppermann, conservateur en chef du patrimoine, chef de la Mission des archives et du patrimoine culturel, Ministère de l’Éducation Nationale / Ministère de la Recherche et de l’Innovation.

9h45-10h10 : L’Université comme partie prenante de la décision politique scolaire : l’exemple des pays germaniques protestants à l’époque moderne (XVIIe-XVIIIe siècles). Par Jean-Luc Le Cam, maître de conférences d’histoire moderne à l’Université de Bretagne occidentale (Brest) / Centre François Viète.

Discussion (10 min) et pause (10 min)

10h30-10h55 : La prise de décision dans les réformes et les politiques éducatives dans la péninsule italienne (1848-2017). Par Fabrizio Dal Passo, Université La Sapienza de Rome.

10h55-11h20 : Repenser la prise de décision : la révolution managériale oubliée d’Olivier Guichard (1969-1972). Par Clémence Cardon-Quint, maître de conférences d’histoire contemporaine à l’ÉSPÉ Bordeaux-Aquitaine/ CEMMC.

11h20-11h45 : Économie de l’éducation et prises de décision dans les structures éducatives. Par Alain Alcouffe et Jean-Michel Plassard, professeurs émérites de sciences économiques à l’Université Toulouse 1 Capitole / LIRHE et CRM.

Discussion (10 min) et pause méridienne

Après-midi

Session 2 – Décider en contexte universitaire

Présidence de session : Jean-Michel Minovez, professeur des universités, Université Toulouse – Jean Jaurès / FRAMESPA

14h-14h25 : La dissémination de l’enseignement supérieur en France et aux États-Unis. Par Alain Alcouffe, Jean-Michel Plassard, professeurs émérites de sciences économiques à l’Université Toulouse 1 Capitole / LIRHE-CRM et Jeffrey B. Miller, Université du Delaware – États-Unis.

14h25-14h50 : Les présidents d’Université et le pouvoir central (1970-1981). Par Arnaud Desvignes, post-doctorant au Centre amiénois de recherche en éducation et formation.

14h50-15h15 : La prise de décision sur le curriculum d’histoire au sein de l’Université brésilienne aux XXe et XXIe siècles. Par Caroline Pacievitch, professeure à la Faculté d’Éducation, Université Fédérale du Rio Grande du Sud (Porto Alegre, Brésil)

Discussion (10 min) et pause (10 min)

Session 3 – Les étudiants face à la prise de décision

Présidence de session : Émilie Roffidal, Historienne de l’art, chargée de recherche au CNRS / FRAMESPA

15h35-16h00 : Le « Livre des conseils » du collège de Périgord : un témoignage inédit sur la difficile direction des collèges séculiers toulousains à la fin du XVe siècle. Par Patrice Foissac, médiéviste, docteur de l’université de Toulouse / FRAMESPA (Studium) – SFR AEF.

16h00-16h25 : Les étudiants des collèges boursiers parisiens et le fonctionnement de l’établissement (XVIe-XVIIIe siècles). Par Véronique Castagnet-Lars, maître de conférences d’histoire moderne à l’ÉSPÉ Toulouse Midi-Pyrénées / FRAMESPA (Studium) – SFR AEF.

16h25-16h50 : Les étudiants et la prise de décision dans les universités françaises (1900-1974) : entre exclusion, association et cogestion ? Par Jean-François Condette, professeur d’histoire contemporaine à la COMUE Lille Nord-de-France / IRHIS.

Discussion

17h30 : Fin de la première journée

Mardi 10 octobre

Matinée

 8h30 : accueil des participants

 Session 4 – Déroger, innover, décider

Présidence de session : Philippe Lemistre, Directeur-djoint du CERTOP

8h45-9h10 : Les choix d’une institution scolaire d’Ancien Régime en interaction avec le public. L’École de Charité de Lausanne au XVIIIe siècle. Par Danièle Tosato-Rigo, professeure associée à l’Université de Lausanne, Suisse / CHC.

 9h10-9h35 : L’école des philanthropistes de Dessau (1774-1794) : chronique d’un échec annoncé ? Par Alexa Craïs, professeure agrégée à l’ÉSPÉ Toulouse Midi-Pyrénées / CREG.

9h35-10h : Les conditions de création de lycées atypiques au XIXe siècle : les possibles ouverts par le fonctionnement de la prise de décision. Par Solenn Huitric, post-doctorante à l’Université de Lausanne.

Discussion (10 mn) et pause (10 mn)

10h20-10h45 : Enseignants et directeurs d’école face à la redéfinition du pouvoir de décision pédagogique : le cas de Chicago dans les années 1910-1930. Par Sonia Birocheau, maître de conférences en civilisation américaine à l’Université Paris-Est Créteil Val-de-Marne / CIMMA.

10h45-11h10 : Le self-government : histoire et échec d’un principe fédérateur de l’éducation nouvelle (1900-1930). Par Delphine Patry, doctorante en sciences de l’éducation et Sylvain Wagnon, professeur en sciences de l’éducation à l’Université de Montpellier / CEDRHE.

11h10-11h35 : La prise de décision en éducation : tensions et innovation éducatives au Pays basque au XXe siècle. Par Paulí Dávila Balsera et Luis M. Naya Garmendia, professeurs en histoire de l’éducation Université du Pays Basque, Espagne.

Discussion (10 min) et pause méridienne.

Après-midi

Session 5 – La décision, la norme, la religion

Présidence de session : Véronique Castagnet, maître de conférences en histoire moderne à l’ÉSPÉ de Toulouse Midi-Pyrénées / SFR AEF-FRAMESPA (Studium).

14h – 14h25 : La gestion des académies protestantes au XVIIe siècle : une autonomie sous contrôle des synodes et des consistoires. Par Guy Astoul, professeur agrégé émérite à l’ÉSPÉ de Toulouse Midi-Pyrénées, docteur en histoire / FRAMESPA (Studium) – SFR AEF.

14h25-14h50 : Contenir le poids des religieux dans les décisions universitaires : les efforts de laïcisation du collège électoral universitaire à Toulouse durant l’Ancien régime. Par Patrick Ferté, maître de conférences émérite d’histoire moderne à l’Université Toulouse – Jean Jaurès / FRAMESPA (Studium).

Discussion (10 mn) et pause (5 mn)

Session 6 – Décider en contexte de guerre

Présidence de session : Caroline Barrera, maître de conférences en histoire contemporaine, Institut National Universitaire Champollion / FRAMESPA (Studium) – SFR AEF.

15h05-15h30 : L’école comme relais des décisions politiques et militaires dans le cadre de la mobilisation patriotique : l’exemple des œuvres post-scolaires dans le département de la Somme (1914-1918). Par Julien Cahon, maître de conférences en histoire contemporaine à l’Université de Picardie – Jules Verne / CAREF.

15h30-15h55 : Décider en contexte contraint. Les universités de prisonniers de guerre en Allemagne durant la Seconde Guerre mondiale. Par Jacques Cantier, professeur d’histoire contemporaine à l’Université Toulouse – Jean Jaurès / FRAMESPA (Studium).

Discussion (10 min)

16h10 Conclusions

Par Pierre Kahn, professeur en sciences de l’éducation, ÉSPÉ Basse-Normandie / CIRNEF

17h : fin du colloque

 

Avec le soutien de :

  • Université Toulouse – Jean Jaurès
  • INU Champollion (Axe TCF)
  • FRAMESPA
  • SFR AEF
  • UFR HAA
  • Département d’histoire

 

0