La montagne : pour l’élite ou pour le peuple ? Usages des loisirs en montagne, cultures nationales et traditions locales en Europe occidentale – 12 et 12 décembre 2019

Hôtel d’Assézat, Toulouse – 11-12 Décembre 2019 – Colloque international

Organisé par Olivier Hoibian.

A l’occasion de la Journée Internationale de la Montagne et du centenaire de la création du « Groupe de Haute Montagne » ce Colloque International est organisé par l’Observatoire transfrontalier des refuges des Pyrénées.

Les excursions en montagne et l’alpinisme, dans leur conception moderne, prennent forme en Europe Occidentale à l’aube du XIXe siècle. La conquête du Mont-Blanc, en 1786 représente, au moins symboliquement, l’acte de naissance de cette nouvelle forme de loisirs mondains. Cet exploit lance un vaste mouvement de conquête des principaux sommets des Alpes et des Pyrénées par les élites sociales européennes. Les représentants de la « bourgeoisie éclairée » jouent un rôle déterminant dans la création des premiers Clubs alpins, d’abord en Angleterre en 1857 puis en Suisse, en Italie, en Allemagne, en Autriche et bientôt en France. Ils contribuent à la promotion, auprès de leurs contemporains, d’une forme inédite d’activité touristique.

Au-delà des évolutions similaires des Clubs alpins d’Europe, caractérisées par l’influence de la « bourgeoisie cultivée », les cultures nationales et les traditions locales vont peser sur les développements ultérieurs du tourisme et de l’aménagement de la montagne. Des ambitions de démocratisation vont se manifester avec la création de groupements au recrutement plus populaire dans des contextes politiques contrastés.

Si les discours en faveur de la démocratisation de l’accès à la montagne figurent toujours en bonne place parmi les buts des grands Clubs alpins et de certains organismes de jeunesse, cet objectif ne semble pas avoir produit les mêmes effets à travers l’Europe occidentale.

Compte tenu du poids de l’histoire de chaque nation, de l’incidence des cultures et des traditions locales, qu’est-il advenu du processus de démocratisation de l’accès à la montagne ? A-t-il pris des formes différentes dans les Alpes, en Suisse, en Italie, en Allemagne, en Autriche, en France et sur chacun des versants des Pyrénées depuis la Catalogne jusqu’au Pays basque ? A partir de quelles époques et dans quelles conjonctures sociales et politiques des processus de démocratisation se sont-ils manifestés dans les différents territoires de l’Europe occidentale ?

Les conférenciers chercheront à apporter des réponses à ces interrogations selon les traditions et les cultures des différents territoires concernés.

Contact : Olivier HOIBIAN – Observatoire transfrontalier des refuges des Pyrénées – Tel : 05 61 55 69 95

Programme du Colloque International

Mercredi 11 décembre 2019

8h30 – Accueil des participants

9h15 – Intervention d’ouverture – Olivier Hoibian

10h – Michel Tailland : De l’Alpine Club au British Mountaineering Council, de l’entre-soi des élites à la montagne pour tous ?

11h – Prof. Laurent Tissot : « Les plaisirs d’un grimpeur » ou le Club alpin suisse comme champ d’investigation des loisirs de montagne de 1863 à nos jours. Une démocratisation inachevée ?

12h – 14h – Déjeuner

14h – Prof. Stéfano Morosini : The democratization of mountaineering in Italy. From the foundation of the Club Alpino Italiano (1863) to the ascent of K2 (1954) – La démocratisation de la montagne en Italie. De la création du Club Alpin Italien (1863) à l’ascension du K2 (1954).

15h – Prof. Michaël Wedekind : Sur la récupération politique de l’expérience de la montagne : un regard transnational et transfrontalier sur les Alpes orientales et les Carpates

16h – Olivier Hoibian :  Les groupements populaires de montagne en France depuis 1919 : Apogée et déclin d’une ambition ?

17h – Clôture de la première journée

Jeudi 12 décembre 2019

8h30 – Accueil des participants

9h – Ouverture de la journée

9h – Prof. Francesc Roma : Les pratiques montagnardes en Catalogne (1876-2019)

10h – Prof. Haritz Monréal : The popularisation of mountaineering as a leisure activity at the the Basque Country – La popularisation de l´alpinisme au Pays Basque.

11h – Sergio Rivas : Evolución del montañismo en Aragón: refugios, senderos y seguridad en montaña – Evolution du « montagnisme » en Aragon : refuges, sentiers et sécurité en montagne.

12h – Intervention de clôture du Colloque et perspectives : Olivier Hoibian

12h30 – Fin du Colloque

0