BARRERA Caroline

Maître de conférences en histoire contemporaine à l’Université de Toulouse / CUFR Champollion et membre permanent du laboratoire FRAMESPA.

Présentation

Courriel : caroline.barrera@univ-jfc.fr

Mots-clefs :

Histoire des institutions scientifiques, de l’enseignement supérieur, des universitaires.

Chantiers :

chantier 1 : histoire des institutions scientifiques ; chantier 2 : savoirs, contenus, gens de savoir ; chantier 3 : les bases de données universitaires ; chantier 5 : Espaces, territoires et lieux d’enseignement.

Bibliographie
Livres
  • C. Barrera, Étudiants d’ailleurs. Histoire des étudiants étrangers, coloniaux, français de l’étranger de la faculté de droit de Toulouse (XIXe-1944), Albi, Presses universitaires Champollion, 2007, 240 p.Caro 1
  • C. Barrera, Les sociétés savantes de Toulouse au XIXe siècle, Paris, Editions du CTHS, 2003, 435 p.

Direction scientifique d’ouvrages ou de numéro de revue

Caroline Barrera et Patrick Ferté (dir.), Histoire de l’université de Toulouse, Portet-sur-Garonne, Editions midi-pyrénéennes et Université fédérale de Toulouse-Midi-Pyrénées, dec. 2019, vol. 1 (Moyen-Age) et vol. 3 (époque contemporaine).

-Véronique Castagnet et Caroline Barrera (dir.), Décider en éducation. Entre normes institutionnelles et pratiques des acteurs (du XVe siècle à nos jours), Lille Presses du Septentrion, mai 2019.

– Rémy Cazals et caroline Barrera (dir.), Enseigner la Grande Guerre, Portet-sur-Garonne, Enseigner la Grande Guerre, 2018, 144 p.Compte-rendu

– Caroline Barrera (dir.), La cour de récréation, Portet-sur-Garonne, Ed. midi-pyrénéennes, 2016, 141 p.

– P. Ferté & C. Barrera, Les étudiants de l’exil. Migrations internationales et universités-refuges (XVIe-XXe siècles), Toulouse, PUM, 2010, 341 p.

– Numéro 6 des Cahiers de Framespa (sortie janvier 2011) sur le thème « Universités, universitaires et relations internationales » : http://framespa.revues.org/

 

Chapitres d’ouvrages et articles de revues

– « L’offre locale d’enseignement au prisme des sociétés savantes : le cas de Toulouse (1793-1870) », dans Renaud d’Enfert & Virginie Fonteneau, L’offre locale d’enseignement scientifique et technique. Approches disciplinaires (XVIIIe-XXe siècle), Nancy, Presses universitaires de Nancy, 2020.

– avec Muriel Lefèbvre, « Questionner la patrimonialisation des sciences », dans Muriel Lefèbvre et Anne-Claire Jolivet (dir), Des patrimoines en action. Mise en mémoire des activités scientifiques, Toulouse, PUM, 2020, p. 13-30.

– « Pyrénées et activité scientifique locale. Essai bibliométrique (1880-1968 », dans Muriel Lefèbvre et Anne-Claire Jolivet (dir), Des patrimoines en action. Mise en mémoire des activités scientifiques, Toulouse, PUM, 2020, p. 31-52.

– « Et si l’université s’était réformée en permanence », Patrimoine, hiver 2019.

– « La rénovation de l’enseignement supérieur toulousain (1870-1940) » (avec Michel Grossetti), dans Histoire de l’université de Toulouse, vol. 3 L’époque contemporaine (XIXe-XXIe siècle), Portet-sur-Garonne, édition midi-pyrénéennes/Université fédérale Toulouse-Midi-Pyrénées, 2019, p. 45-78.

– « L’enseignement supérieur toulousain (1945-1968) » (avec Michel Grossetti), dans Histoire de l’université de Toulouse, vol. 3 L’époque contemporaine (XIXe-XXIe siècle), Portet-sur-Garonne, édition midi-pyrénéennes/Université fédérale Toulouse-Midi-Pyrénées, 2019, p. 81-108.

– « Des facultés aux universités toulousaines (1968-1994) » (avec Michel Grossetti), dans Histoire de l’université de Toulouse, vol. 3 L’époque contemporaine (XIXe-XXIe siècle), Portet-sur-Garonne, édition midi-pyrénéennes/Université fédérale Toulouse-Midi-Pyrénées, 2019, p. 113-136.

– « Le personnel administratif et technique ou l’émergence d’un acteur majeur (XIXe-XXIe siècles) », dans Histoire de l’université de Toulouse, vol. 3 L’époque contemporaine (XIXe-XXIe siècle), Portet-sur-Garonne, édition midi-pyrénéennes/Université fédérale Toulouse-Midi-Pyrénées, 2019, p. 155-168.

– « Les universitaires toulousains (XIXe-XXIe siècles) », dans Histoire de l’université de Toulouse, vol. 3 L’époque contemporaine (XIXe-XXIe siècle), Portet-sur-Garonne, édition midi-pyrénéennes/Université fédérale Toulouse-Midi-Pyrénées, 2019, p. 227-254.

– « L’activité pédagogique des enseignants (XIXe-XXIe siècles) », dans Histoire de l’université de Toulouse, vol. 3 L’époque contemporaine (XIXe-XXIe siècle), Portet-sur-Garonne, édition midi-pyrénéennes/Université fédérale Toulouse-Midi-Pyrénées, 2019, p. 255-294.

– « L’organisation de la recherche universitaire toulousaine (XIXe-XXIe siècles) » (avec Michel Grossetti), dans Histoire de l’université de Toulouse, vol. 3 L’époque contemporaine (XIXe-XXIe siècle), Portet-sur-Garonne, édition midi-pyrénéennes/Université fédérale Toulouse-Midi-Pyrénées, 2019, p. 295-324.

– « La recherche en lettres et en sciences humaines (XIXe-XXe siècles) », dans Histoire de l’université de Toulouse, vol. 3 L’époque contemporaine (XIXe-XXIe siècle), Portet-sur-Garonne, édition midi-pyrénéennes/Université fédérale Toulouse-Midi-Pyrénées, 2019, p. 351-377.

– « La recherche en sciences de la santé (XIXe-XXe siècles) » (avec Jean-Yves Bousigue), dans Histoire de l’université de Toulouse, vol. 3 L’époque contemporaine (XIXe-XXIe siècle), Portet-sur-Garonne, édition midi-pyrénéennes/Université fédérale Toulouse-Midi-Pyrénées, 2019, p. 381-406.

– « Les sciences vétérinaires à Toulouse (1928-2014 » (avec Jean-Yves Bousigue), dans Histoire de l’université de Toulouse, vol. 3 L’époque contemporaine (XIXe-XXIe siècle), Portet-sur-Garonne, édition midi-pyrénéennes/Université fédérale Toulouse-Midi-Pyrénées, 2019, p. 441-446.

– « Les effectifs étudiants de l’université toulousaine (XIXe-XXIe siècle)  » (avec Christophe Jalaudin), dans Histoire de l’université de Toulouse, vol. 3 L’époque contemporaine (XIXe-XXIe siècle), Portet-sur-Garonne, édition midi-pyrénéennes/Université fédérale Toulouse-Midi-Pyrénées, 2019, p. 463-488.

– « Vie, sociabilité et engagements des étudiants (XIXe-XXIe siècle)  » (avec Gérard Périé), dans Histoire de l’université de Toulouse, vol. 3 L’époque contemporaine (XIXe-XXIe siècle), Portet-sur-Garonne, édition midi-pyrénéennes/Université fédérale Toulouse-Midi-Pyrénées, 2019, p. 501-548.

– « Les étudiants étrangers et coloniaux (XIXe-XXIe siècle) « , dans Histoire de l’université de Toulouse, vol. 3 L’époque contemporaine (XIXe-XXIe siècle), Portet-sur-Garonne, édition midi-pyrénéennes/Université fédérale Toulouse-Midi-Pyrénées, 2019, p. 549-560.

– « L’université dans la guerre « , dans Histoire de l’université de Toulouse, vol. 3 L’époque contemporaine (XIXe-XXIe siècle), Portet-sur-Garonne, édition midi-pyrénéennes/Université fédérale Toulouse-Midi-Pyrénées, 2019, p. 567-592.

– « L’université toulousaine, pôle culturel (XIXe -XXIe siècle) « , dans Histoire de l’université de Toulouse, vol. 3 L’époque contemporaine (XIXe-XXIe siècle), Portet-sur-Garonne, édition midi-pyrénéennes/Université fédérale Toulouse-Midi-Pyrénées, 2019, p. 593-614.

– « L’université, l’outre-mer et l’international (XIXe -XXIe siècle)  » (avec Laurent Grosclaude), dans Histoire de l’université de Toulouse, vol. 3 L’époque contemporaine (XIXe-XXIe siècle), Portet-sur-Garonne, édition midi-pyrénéennes/Université fédérale Toulouse-Midi-Pyrénées, 2019, p. 655-682.

– « Les sociétés savantes au XIXe siècle », Études aveyronnaises, 2018, p. 249-260.

–  « Les universitaires toulousaines (1912-1968). L’échec d’une promotion par le bas », dans Rebecca Rogers, Pascale Molinier (dir.), Les femmes dans le monde académique, Rennes, PUR, 2016, p. 31-48.

– Myriam Baron, Caroline Barrera, Françoise Birck (2014), « Universités et Territoires, du passé faisons table rase ? », dans Annales de la recherche urbaine, mars 2015, n° 109, p. 18-27.

–  « Les sociétés savantes et les facultés toulousaines (1797-1870 », dans Annales du Midi, n° 288, 2015, p. 489-501.

– « Le travail à l’université de Toulouse pendant la Grande Guerre », dans Travailler à l’arrière, 1914-1918, Carcassonne, Conseil général de l’Aude, 2014, p. 43-54.

– « Identities on the Move. Foreign and Colonial Students in France (19th c.-1960s) », in Sabaté, Flocel (ed.), Identities on the Move, Bern, Berlin, Bruxelles, Frankfurt am Main, New York, Oxford, Wien, 2014. 515 p., p. 185-198.

– « L’université toulousaine et l’Europe à la veille du traité de Rome », dans L. Clément-Wilz et S. Poillot-Peruzzeto (dir.), Construire la citoyenneté européenne, Bruxelles, Peter Lang, 2014, p. 57-74.

– « L’Europe sans ses grands hommes chez les dix-neuvièmistes », dans Bertand Vayssière (dir. Sc.), L’Europe, objet renouvelé des sciences sociales : un état des lieux chez les géographes, les historiens et les juristes, Toulouse, Méridiennes, 2013, p. 45-64.

–   « Introduction – En France du côté des institutions et des enseignants », dans J. et Y. Fijalkow (dir. sc), Les élèves face à la Shoah. Lieux, histoire, voyages, Albi, Presses du Centre universitaire Champollion, 2013, p. 31-33.

–  « La prosopographie et l’histoire des relations internationales des universités », dans Laurent Rollet et Philippe nabonnad (dir. Sc.), Les uns et les autres. Biographies et prosopographies en histoire des sciences, Nancy, Presses Universitaires de Nancy, 2012, p. 227-252.

–  « Etudiants étrangers et coloniaux à Toulouse pendant l’entre-deux-guerres », dans Etudiant(e)s du monde en mouvement. Migrations, cosmopolitisme et internationales étudiantes, Paris, Syllepse, 2012, 256 p.

–  « L’université toulousaine et l’outre-mer (1808-1945) », Les Cahiers de Framespa [En ligne], 9 | 2012 : http://framespa.revues.org/1254

–   « Les étudiants polonais réfugiés en France (1830-1945). Sources et pistes de recherche », dans Les cahiers de Framespa, n° 6, 2011.

– Les étudiants-soldats américains au sortir de la Première Guerre mondiale », Revue de l’Histoire de l’éducation, n° 125, janvier-mars 2010.

–  « Edito : Universités, universitaires et relations internationales », dans Les Cahiers de Framespa [En ligne], 6 | 2010 : http://framespa.revues.org/460

– « Exil des cerveaux, déracinement et xénophobie, le cas des étudiants étrangers de l’université toulousaine, XIXe-1940 », Étudiants de l’exil. Migrations internationales et universités refuges (XVIe-XXe siècles (Actes du colloque de Toulouse d’octobre 2007 : Étudier ailleurs, pour étudier malgré tout…), Toulouse, PUM, 2010, p. 213-224.

–  « Les recteurs et les relations internationales de l’Université toulousaine (XIXe-1944) », dans Les recteurs de l’Académie de Toulouse, Toulouse, Editions méridiennes, 2009, p. 169-180.

–  « Histoire des étudiants étrangers et coloniaux de la faculté de droit de Toulouse au XIXe siècle », dans Les facultés de droit de province au XIXe siècle, Toulouse, PUSS, 2009.

– « Une ville universitaire internationale. Toulouse et ses étudiants étrangers et coloniaux (fin XIXe-1944) », Actes du 58e Congrès international de la Fédération historique de Midi-Pyrénées des 14-16 juin 2007, Toulouse, Éditions Méridiennes, 2009.

–  « La première vague d’étudiants étrangers de la faculté de droit de Toulouse : les réfugiés polonais (1830-1868) », Revue des Sciences politiques, n° 54, 2e semestre 2005, p. 45-55.

– « Les sociétés savantes au XIXe siècle, une sociabilité exceptionnelle », Patrimoine-Midi-Pyrénées, avril-juin 2004, p. 35-40.

–    « La professionnalisation des sociétés savantes au XIXe siècle (1797-1870) – L’exemple toulousain », 126e Congrès national des sociétés savantes, Toulouse, avril 2001, p. 41-53.

– « Histoire de l’Académie (des Sciences, Inscriptions et Belles-Lettres de Toulouse) (1807-1870) », dans Autour d’Assézat, Toulouse, s.n., 1999, 123 p.

–  « Une société savante multinationale : la Société académique hispano-portugaise de Toulouse (1878-1894)», Annales du Midi, janvier-mars 1997, tome 109, n° 217, p. 71-92.

Exposition

– Catalogue d’exposition : « De la Révolution à 1969. La faculté des Lettres », dans M. Mouranche (dir.), Et Toulouse pour apprendre. Sept siècles d’histoire de l’université de Toulouse, 1229-1969, Toulouse, PUM, 2010, p. 43-45.

Communications en ligne

Les universitaires toulousaines (1912-1968) (cliquer sur playlist)

– « Les recteurs et les relations internationales de l’université toulousaine (XIXe siècle-1944) »

 

0