Les maladies de la vigne et les crises sociales

Pour compléter notre étude, nous allons voir quels ont été les enjeux qui se sont présentés aux vignobles gaillacois durant ce XIXe siècle. Tout d’abord, nous vous proposons de nous attarder sur les dangers et les effets dévastateurs des parasites de la vigne et des maladies fongiques ainsi que leurs impacts directs sur le vignoble. Nous pourrons ensuite voir comment se sont donc organisés les vignerons pour combattre ces fléaux, appuyés notamment par les apports scientifiques du XIXe siècle.

Pour terminer notre étude, nous nous attarderons sur les crises sociales qui ont touché le secteur de la viticulture à l’échelle régionale. Ce dernier point vise surtout à comprendre les enjeux qui se posent alors pour l’activité viticole à la fin du XIXe siècle et qui peuvent alors servir de synthèse à notre réflexion.

Premier temps

0