En quoi consiste les métiers de vignerons et vendangeurs ?

Nous allons aborder différents points des métiers de vigneron et de vendangeur. Pour débuter nous allons en faire une définition et nous interroger sur le rôle et l’importance de ces métiers, nous verrons aussi comment nous faisons pour y accéder. Par la suite, nous nous intéresserons à l’évolution des métiers de vigneron et de vendangeur, nous verrons ainsi les différents changements qui se sont produits et les améliorations techniques, industrielles et productives qui ont eu lieu. Nous étudierons aussi les différentes techniques de vendanges mécaniques et à la main avec leur évolution. Enfin, nous passerons aux techniques de production et aux différents moyens de vendanges. Nous nous pencherons donc sur les différentes méthodes de coupe et de taille en fonction des saisons, nous nous intéresserons aussi au rôle du vigneron et à son travail qui n’est pas le même durant chaque saison. Pour finir, nous nous intéresserons au profil sociologique des vignerons en France et à la démographie de ce groupe de travailleur de la vigne.

Les métiers de vigneron et de vendangeur sont à bien des égards les plus célèbres dans le secteur vinicole. Cependant, beaucoup de leurs aspects sont souvent méconnus ; ils sont dans beaucoup d’esprits, de simples agriculteurs spécialisés dans la production vinicole. Or, ces deux métiers ne recouvrent pas seulement l’activité productive. En effet, le vendangeur, qui occupe une fonction saisonnière et périodique, prend en charge la récolte. Le vigneron exerce quant à lui des fonctions diverses et variées allant de l’entretien des cultures à la commercialisation de son produit, en passant par les différentes phases de vinification, mise en bouteille et de différents choix stratégiques. On constate toutefois des différences de répartition des tâches et de responsabilité dans le cadre de la production et de la commercialisation entre les vignerons indépendants et coopérateurs.

Travailleur de la vigne qui déverse la récolte vinicole dans le tracteur, pour l’acheminer ensuite à la cave.

Les vendanges constituent une phase essentielle dans le cadre de l’activité vinicole et permet aux domaines vinicoles d’assurer leur pérennité. Bien que cette tâche soit périodique et saisonnière, elle revêt une importance toute particulière. Son importance se traduit notamment par l’évolution technique des méthodes de vendanges et de récoltes de la vigne. À travers le profil sociologique des vendangeurs, nous tenterons de replacer cette profession souvent méconnue dans l’importance qu’elle revêt dans le cadre du processus productif vinicole.

Le profil sociologique des vignerons est un indicateur de l’importance du secteur vinicole en France, en prenant en compte les variables régionales. En effet, la taille des exploitations est le corollaire du statut social du vigneron, la superficie de son domaine étant concomitante de son patrimoine et par conséquent de son revenu. La taille des exploitations vinicoles françaises constitue un indice de l’importance du secteur vinicole selon les régions françaises.

0