La maison Nicolas

La Maison Nicolas détient le titre de la plus ancienne chaîne de cavistes en France. Son créateur, Louis Nicolas, commence tout d’abord par la vente de vins en fûts comme de nombreux producteurs. C’est alors qu’il imagine une nouvelle façon de vendre le vin, il va alors le conditionner lui même en bouteille pour pouvoir le vendre dans son magasin. Créée en 1822, la Maison Nicolas ouvre donc sa première boutique de vin à Paris, accompagnée de ses trois caves. Le but principal de l’entreprise est bien-sûr d’emmener les consommateurs vers un nouveau type de magasin mais aussi de fournir un vin de qualité avec un bon suivi de la clientèle. Les cavistes sélectionnés pour travailler dans la maison-mère sont des spécialistes qualifiés, qui savent conseiller. Ils sont indispensables dans la recommandation sur la consommation du vin, comme le choix du vin en association avec la nourriture consommée, ou encore sur le service en lui-même, avec le type de verre ou la bonne température de service.

L’enseigne cherche aussi à établir un bon rapport qualité prix en proposant plusieurs types de produits à des prix assez raisonnables et de qualité supérieure. La passion, le partage, le plaisir et la qualité sont, selon La Maison Nicolas, les principales valeurs de l’enseigne. La boutique a pour rôle d’être un important lieu d’échange et de convivialité et ainsi garder une très bonne relation avec les clients, fondée sur l’écoute et l’échange.

Il existe aujourd’hui des stages d’œnologie de cinq à six semaines, afin d’améliorer la liaison entre le produit et le consommateur. Ils se font au siège de la maison mère en Val-de-Marne et sont accompagnés d’une formation annuelle pour mieux guider le caviste dans son approche avec le consommateur. Les modules thématiques portent sur les types de cépages ou encore la gestion du magasin. Avec la multitude de produits proposés, il est important d’être formé sur les différents vins, champagnes ou spiritueux ; leur devise est « Chez Nicolas, toutes les questions trouvent réponses ».

Les cavistes Nicolas se doivent de prévenir également et conseillent aux clients d’adopter une consommation responsable, en rappelant le degré d’alcool autorisé par la loi et bien-sûr d’éviter toute consommation systématique.

Afin de s’adapter à son époque, La Maison Nicolas veut créer de nouvelles gammes de services plus innovants, c’est ainsi que dès 1840, l’enseigne met en place la vente à domicile ou encore l’utilisation de la publicité. En effet, Nicolas fut précurseur dans l’utilisation de la publicité. En effet, Nicolas fut précurseur dans l’utilisation de la publicité. Il débute tout d’abord par la création du premier dessin animé publicitaire en 1921, suivi par l’apparition de Nectar, le personnage livreur dessiné par Dransy, qui devient très vite l’emblème de la maison Nicolas. En 2012, cet emblème sera reprit et modernisé à l’occasion du 190ème anniversaire de la maison mère. Elle continue en 2009, toujours dans l’optique de proposer des services sur mesures, en mettant en place un programme de fidélité permettant aux clients d’accumuler des points pour obtenir des cadeaux et des avantages.

Depuis 1822, Nicolas est le plus ancien à développer un réseau, qui pratique le « succursalisme ». Le « succursalisme » est une technique d’organisation commerciale dans laquelle la maison mère constitue une entreprise unique et ou les boutiques de vente au détail peuvent être géographiquement dispersées.

Nicolas s’attache depuis près de deux siècles à installer le vin au cœur de la vie des Français. Après plus de 190 années, la Maison Nicolas est la première enseigne de distribution de vin en France et reste de toute évidence la plus renommée du Pays.

0