La fédération des tonneliers de France

Les tonneliers se regroupent en corporation. Ces confréries existent depuis l’Antiquité, elles rassemblent les personnes appartenant au même corps de métier.

Les entreprises de tonnellerie françaises sont en concurrence. La plupart d’entre elles sont aussi membres de la même organisation ; il s’agit de la fédération des tonneliers de France.

Cette corporation regroupe au niveau national plusieurs petites entreprises qui en restant au niveau local ne pourraient pas être rentables. En les mettant en relation, la fédération des tonneliers de France les aide tant dans leurs exportations que dans les revendications qu’elles mènent. On y trouve pour cela trois syndicats répartis sur trois zones géographiques françaises qui ont pour but de défendre les droits et mettre en avant les réclamations des tonneliers.

Créé au début du XXème siècle par quatre tonneliers, on compte aujourd’hui dans ce comité 49 adhérents. Ensemble, ils produisent près de 592 000 tonneaux par an pour un chiffre d’affaires qui approche les quatre cents millions d’euros. Depuis les dix dernières années ce montant s’est un peu altéré ; ceci s’explique par la hausse des prix d’achat des matières premières, comme le dit Jean-Luc Sylvain, le président de la fédération : « Je m’inquiète pour notre approvisionnement en bois. L’Office national des forêts subit de fortes restrictions de budget et a tendance à augmenter le prix du bois ».

Ainsi, la fédération des tonneliers de France permet de mettre en avant les revendications des tonneliers et de regrouper ces travailleurs qui sont de moins en moins nombreux (interview).

0