Les revendications des tonneliers

La fédération des Tonneliers de France permet de porter les réclamations des ouvriers de la tonnellerie et de faire valoir leurs droits.

On peut prendre pour exemple les réclamations de cette fédération suite à la parution dans la presse de propos jugés fallacieux. En effet, un laboratoire d’analyses bordelais spécialisé dans la recherche vinicole aurait déclaré que l’amplification du goût de bouchon dans les nouveaux tonneaux ne serait pas une préoccupation pour les tonneliers. Ce discours est jugé dégradant pour ces derniers et attaque illégitimement la profession. Grâce à de nombreux relevés d’informations, la fédération a pu prouver que sur 500 000 barriques fabriquées par an, moins d’une centaine seraient dites « défectueuses ». Elle permet donc de démentir la véracité de ces informations.

De plus, en 1937, un syndicat a été créé afin de conserver la tonnellerie qui, face aux cuves en béton pourrait se trouver en danger. Ce dernier avait pour rôle de mettre en avant les atouts du vin élevé en barrique face à celui qui a développé ses arômes dans une cuve en béton.

0