Histoire de la sommellerie

Depuis des années, le service du vin est présent dans chaque société. Il apparaît dans un premier temps dans les récits les plus anciens, tel que le mythe grec d’Ebée, mais également dans la Bible. Dans un second temps, nous le retrouvons chez les Egyptiens, les Grecs et les Romains. Il est alors décrit sous le nom de skanjo, mais très peu de sources permettent d’étudier cette thématique. Les origines du mot sommelier n’avaient rien à voir avec le mot employé aujourd’hui. Le service du vin se développe véritablement à partir du Moyen-Âge, période où le vin est une des boissons principale, même s’il ne relevait pas d’une grande qualité. On attribua au service du vin une étiquette prestigieuse, car il était servi aux rois, princes et aux plus grandes personnalités, le vin se développera dans la restauration à la Renaissance puis dans les tables étoilées et les plus renommées du monde à l’époque contemporaine. Le métier connait un renouveau avec l’essor de la restauration.

Pour revenir à l’introduction générale, cliquez ici.

0