La vigne et le vin durant l’époque moderne

C’est à partir de l’arrivée de François Ier, en 1533, à Gaillac que le vin gaillacois devient une référence. Ainsi, François Ier se voit offrir de nombreux cadeaux, notamment du vin. De ce fait c’est en 1600 que le vin obtenu à partir du cépage Prunelart est qualifié comme étant le meilleur vin du royaume et est même reconnu à l’échelle internationale.

Portrait de François Ier, roi de France de 1494-1527 : peint par Jean Clouet vers 1527 – 1530, exposé au Louvre.

En outre, différents terroirs y sont cultivés, possédant de nombreux cépages dont neuf historiques tels que le Mauzac vin blanc sec, moelleux et effervescent, ou bien le Verdanel un cépage gaillacois original qui sont nés au XVIe siècle. Cependant, la production doit faire face à de nombreuses difficultés.

0