Mise en scène des lieux de distribution

Un des premiers lieux de distribution est la vente directe chez le producteur. C’est une tradition très ancienne. C’est le bouche à oreille qui aide le producteur à acquérir ses clients. Les clients préfèrent choisir un vin qui se situe dans la même aire géographique ou à proximité car c’est un garant de sécurité, on sait d’où vient le produit qu’on a acheté. Les consommateurs sont assez fiers de faire découvrir les produits de leur région à d’autres personnes. Il y a donc une reconnaissance de la qualité du vin par les consommateurs. Le vin se retrouve dans l’histoire du terroir de la région, c’est le fruit du travail de l’homme. C’est la typicité du vin qui compte. De plus, le producteur accorde le temps à son client, il le conseille, il peut lui expliquer le mode de fabrication de ses produits. C’est aussi un atout pour le tourisme viticole. La France compte un grand nombre de routes de vins à travers son territoire. C’est une route touristique qui consiste à parcourir un itinéraire à la découverte d’une région viticole et de ses produits. La première route des vins qui a été mise en place est la route des vins d’Alsace en 1953. Chaque route est différente et elle propose plusieurs activités comme la visite des caves, des dégustations, la découverte du patrimoine d’une ville etc. Cette forme de tourisme séduit de plus en plus de visiteurs. En 2009, les touristes étaient 7,5 millions à venir à la découverte des vins et vignobles et ils étaient 10 millions en 2016 d’après Atout France (Agence de développement touristique de France). Cela constitue un atout important dans l’économie régionale.

Il y a ensuite les magasins spécialisés ou caviste. La première maison caviste à ouvrir est la Maison Nicolas. Il y a plus de choix dans les produits et plus de conseils. Le caviste est reconnu comme un expert. Le caviste doit être capable de guider le choix du client vers le produit qui lui convient le mieux. Un des inconvénients de ce type de commerce, c’est sa spécialisation. Beaucoup de personnes estiment qu’il est nécessaire d’avoir un certain niveau de connaissances.

La grande distribution est un des lieux les plus important et le plus fréquentée. Il y a un large choix de vins et une grande diversité des produits. Il y a aussi des vins de différentes origines à des prix différents. L’objectif de la grande surface est de faire croire qu’ils accordent à ce produit autre chose qu’une simple valeur marchande. La grande distribution use de différents stratagèmes pour mettre en valeur ce produit. Ils introduisent de l’authenticité dans les rayons, les vins AOC sont mis en valeur. Ils sont souvent mis à l’écart sur des rayons qui utilisent des matériaux authentiques comme le bois. La lumière peut-être aussi tamisée. Certaines grandes surfaces emploient des sommeliers pour apporter des conseils aux clients. La grande distribution essaye d’accorder une importance aux vins d’appellations en usant de différentes stratégies marketing.

Mise en valeur des vins AOC dans une grande surface

L’enjeu de la représentation des vins AOC tient dans le maintien d’une image très traditionnelle du vin en dépit de la modernisation des processus de fabrication.

0