Olivier de Serres

Olivier de Serres (1539 – 1619) est considéré comme le père de l’agronomie Moderne en étant le premier à étudier de façon scientifique l’agriculture. Protestant actif, il est seigneur du Pradel, lieu sur lequel il pratique l’expérimentation dans le but d’étudier et d’améliorer l’agriculture. Il est l’auteur de trois grands ouvrages : la cueillette et la soie (1599), le théâtre de l’agriculture (en1600) et la Seconde richesse du mûrier blanc (1603).
Ses travaux et traités ont une grande influence sur l’agriculture moderne et les générations suivantes d’agronomes tels que l’Abbé Rozier.

0